L'ARTISTE ERIKA RAIO x LE BUCHERON DE LA MER

J’ai envoyé il y a quelque temps, cinq planchettes à une artiste dont j’aime beaucoup le travail, nous avions déjà fait une première collaboration en 2017,

Petite présentation d’Erika RAIO :

Erika Raio, artiste plasticienne, vit et travaille en Bretagne à la Trinité/Mer.
Explorant des techniques mixtes, elle s’intéresse aux objets qui ont gardé la trace de l’empreinte du temps : papiers anciens, bois d’épaves, zinc oxydés…
Elle joue avec les matières, associant linogravures et collages, ou imprimant directement sur du texte.
Sa démarche et sa volonté hybride fixe alors ses personnages dans un flux littéraire, leur insufflant vie et émotion dans un univers teinté de poésie.
Depuis 2015, elle disperse également ses collages dans la rue au gré de ses voyages, en solo, ou en duo avec Mélanie Busnel, sous le nom d’Encre Fertile.
Ses œuvres sont présentes en France et à l’étranger, aux Pays-Bas, en Allemagne, en Suisse…

pola erika.jpeg

Une collaboration inspirée par la mer, en jouant avec les formes des planchettes, la couleur rouge de l’acajou s’accorde parfaitement avec le noir, le bleu, les courbes… Erika a réussi à transformer mes petits bouts de bois en oeuvre d’art.

Chaque planchette est vernie avec la même technique que les modèles “classiques”, permettant ainsi leur utilisation dans l’océan. C’était l’objectif de cette collaboration. Dans les vagues, les oeuvres d’Erika et mon travail seront à leur place ! Enjoy!

 Les nageuses japonaises d’Erika… des bodysurfeuses? !

Les nageuses japonaises d’Erika… des bodysurfeuses? !

« Ce qui remonte à la surface de la mémoire quand on sollicite certains souvenirs, ça ressemble à cette laisse de mer, à ces débris et fragments qui émergent, qu’on ramasse et auxquels on veut arracher des aveux » (Hubert Nyssen)
Naiades1.jpg

Les planchettes sont actuellement disponibles en Bretagne, contactez moi pour plus d’informations.

Pour suivre le travail d’Erika voici quelque liens :

Le site internet d’ ERIKA RAIO

le compte instagram/erikaraio

Merci à tous !

Lionel Herphelin